Stage d’initiation à l’oenologie

Initiation complète à la dégustation et à la connaissance des vins. Tout ce que vous devez savoir sur le vin et l’oenologie ! Participer au stage »

Visite de domaine avec dégustation

Venez passer une demi-journée passionnante dans les vignes de l’arrière pays Montpelliérain. Rencontrez nos partenaires vignerons. Assistez à la visite commentée du vignoble, du chai de vinification et du chai à barriques. Participer au stage »

Parler du vin, connaître son élaboration

Parler du vin, connaître son élaboration. Découvrez la composition du vin, maîtrisez son vocabulaire. Comprenez comment on fait et on élève le vin. Participer au stage »

Stage de perfectionnement en oenologie : Les vignobles de France

Le Tour de France du vin en 2 jours. 4 séances de 3h30, en week end pour découvrir et déguster les plus grands cépages français issus des meilleurs terroirs. Participer au stage »

Apprendre à déguster le vin

Apprendre la dégustation du vin. Apprenez les examens visuel, olfactif, gustatif. Détectez et reconnaissez les arômes et les saveurs. Participer au stage »

 

Vignes européennes et vignes américaines

statue allégorie Ecole nationale supérieure agronomie Montpellier

Allégorie de la vigne américaine sauvant la vigne européenne

La famille botanique des vignes compte de nombreuses espèces.

Les régions de répartition naturelle de ces espèces se trouvent :

  • en Amérique du nord : Vitis labrusca, Vitis berlandieri, Vitis riparia, Vitis rupestris, Vitis cordifolia…
  • en Europe et Asie occidentale : Vitis vinifera, Vitis sylvestris (ou Vitis vinifera sous-espèce sylvestris, forme sauvage appelée lambrusque)
  • en Asie orientale : Vitis amurensis…

Les plus anciens vestiges de culture de la vigne remontent à 7000 ans ; ils ont été mis à jour dans la région du Caucase où la vigne aurait trouvé refuge lors des glaciations de l’ère quaternaire.

La culture de la vigne s’est diffusée à partir de ce foyer vers le Moyen-Orient, la Mésopotamie et le bassin méditerranéen (Egypte, Grèce, Italie). Elle est introduite sur le territoire actuel de la France vers 600 avant JC.

Durant toute cette période et jusqu’au XIXème siècle , les vignerons ne se sont intéressés qu’ à Vitis vinifera et à sa sous-espèce sylvestris, qui ont donné un grand nombre de cépages par croisement.

Ludicadeau: Offre spéciale Noël 2015

Faites plaisir à un amateur de vin !

En lui offrant un cours à 55 €, vous lui donnez de choisir son activité parmi 8 cours, d’une durée de 3 heures ou de 3 heures 30.

Voici les cours proposés (pour voir le programme, cliquez sur le titre du cours):

Apprendre à déguster (3 heures)

Parler du vin, connaître son élaboration (3 heures)

Cépages et arômes, connaître les vins blancs (3 heures). Vous bénéficiez d’une remise de 5 euros

Cépages et arômes, connaître les vins rouges (3 heures). Vous bénéficiez d’une remise de 5 euros

Vignobles et vins méridionaux (3h30: Languedoc-Roussillon, Rhône, Provence). Vous bénéficiez d’une remise de 5 euros

Vignobles et vins de Bordeaux et du Sud-ouest (3h30). Vous bénéficiez d’une remise de 5 euros

Vignobles et vins de Bourgogne et du Beaujolais (3h30). Vous bénéficiez d’une remise de 5 euros

Vignobles et vins septentrionaux (3h30: Alsace, Champagne, val de Loire). Vous bénéficiez d’une remise de 5 euros

 

Button-CTA

 

La bouche dévoile les arômes des vins

salive et aromes du vinLe raisin et le vin contiennent des substances, appelées précurseurs d’arômes, qui ne sont pas odorantes au départ et qui peuvent le devenir par la suite.

Cela est démontré sur plusieurs cépages, dont le Sauvignon, dans lequel apparaissent des arômes végétaux, de fruits exotiques et d’agrumes sous l’action des levures de la fermentation alcoolique. 

Retour de Montpeyroux

Affiche-journee-caves-ouvertes Tous les ans au printemps, les vignerons du village de Montpeyroux, au centre de l’Hérault, ouvrent leurs caves pour accueillir les amateurs de vins et proposer la dégustation de leurs derniers millésimes et, parfois aussi, de plus anciens.

En ce dimanche d’avril plutôt arrosé, les visiteurs ont bien répondu présent et, armés de leur verre à dégustation, ont parcouru les rues du village pour aller à la rencontre des producteurs.

Le terroir de Montpeyroux est incontestablement l’un des meilleurs du Languedoc. Il suffit de participer à l’une de ces manifestations pour s’en persuader. Les vignerons le savent et savent que les œnophiles éclairés le savent.

Nouvelle formation cépages et arômes

cépages reconnaître un vinComment reconnaître les cépages utilisés pour l’élaboration d’un vin ?

Comment procèdent les professionnels du vin pour identifier l’origine précise d’un vin ?

Voilà des questions que beaucoup d’amateurs se posent. Impressionnés par la connaissance et la maitrise de certains dégustateurs, ils aimeraient pouvoir eux aussi décrypter les sensations que procure le verre pour identifier le cépage, l’origine géographique, voire le producteur, la cuvée et le millésime d’un vin dégusté à l’aveugle.

La réussite de ce type d’exercice nécessite évidemment une grande expérience de la dégustation, en terme de vins dégustés, mais également une très bonne mémoire. On ne peut en effet reconnaître que ce que l’on a rencontré auparavant mais il faut bien sûr, en plus, avoir gardé en mémoire ses impressions afin de rattacher à des souvenirs des sensations olfactives et gustatives.

La France championne (2)

Ces derniers jours, de nombreux médias ont salué la première position prise par la France au palmarès des pays producteurs de vins.

Cette première place est basée sur des estimations de la production 2014 des 3 pays dont la surface viticole est la plus vaste et qui récoltent les plus gros volumes: il s’agit de la France, de l’Italie et de l’Espagne.

Combien de temps la France gardera-t-elle cette première place ?

Personne ne peut le dire et, dans tous les cas, cette place sera remise en cause aux prochaines vendanges.

Au vu du graphique ci-dessous, qui montre le volume de production annuel en millions d’hectolitres depuis 2004, on constate que la France et l’Italie se dispute chaque année la première place.

pays producteurs vin

production europeEn 2013, des conditions météorologiques exceptionnelles ont porté l’Espagne en deuxième position, quasiment à égalité avec l’Italie, et relégué la France en troisième. En effet, bien que l’Espagne dispose de la plus grande surface viticole au monde (1 million d’hectares environ contre 800 000 pour la France et pour l’Italie), le climat chaud et sec d’une grande partie de ce pays limite la production des vignobles.

La France et l’Italie se partagent donc alternativement la plus haute marche du podium et on peut pronostiquer que cela va encore durer des années !

En savoir plus sur les vins du Monde

La France championne

Le plus grand concours de vins place la France à la tête de la viticulture mondiale pour la qualité de ses produits.

Le Decanter World Wine Awards, organisé par le magazine Decanter, basé à Londres, a vu concourir cette année plus de 15000 échantillons du monde entier. Les producteurs français ont raflé le plus grand nombre des plus beaux trophées, devant l’ Afrique du sud, l’Espagne et l’Italie.

Les pesticides, les écoliers et les ministres

pesticides vigneLe 5 mai dernier, des élèves d’une école primaire et une enseignante ont été intoxiqués après un traitement phytosanitaire sur une vigne proche de l’école située à Villeneuve en Gironde. Cette intoxication s’est manifestée par des picotements des yeux, des maux de gorge puis des nausées et des maux de tête.

L’Europe viticole face à l’accord de libre-échange avec les Etats-Unis

Flag of european union
L’Association des Régions Viticoles d’Europe (AREV) s’inquiète du projet d’accord de libre-échange avec les Etats Unis car les règles européennes risquent d’être abandonnées.

Aux Etats-Unis, la définition du vin est différente de celle adoptée en Europe. Les vignerons américains peuvent, par exemple, mettre de l’eau dans le vin; cela se pratique en Californie où les degrés alcooliques sont naturellement élevés.

Vignerons anti-système

labour au cheval chez le vigneron Olivier CousinL’actualité met en ce moment sous les projecteurs deux vignerons dont les choix vont les amener très prochainement devant les tribunaux.

Olivier Cousin, vigneron dans le Maine et Loire, se voit reprocher par l’administration  d’indiquer sur ses étiquettes le nom de la région de production de ses vins (Anjou), alors que ses vins ne bénéficie officiellement que de la dénomination « vin de France« , « Anjou » étant le nom d’une appellation d’origine contrôlée.